Par Isabelle Lavigne

Introduction

La COVID-19 a eu des conséquences importantes sur le financement privé des organismes, notamment à cause de l’impossibilité de tenir des activités-bénéfices en présentiel. Il y a eu par ailleurs de belles surprises, alors que des estimations de collectes de fonds ont été dépassées dans le cadre d’événements virtuels. De nombreux spectateurs ont également offerts leurs billets en dons. Dans ce contexte pandémique qui demeure incertain, cet élan de générosité toutefois peut-il s’essouffler? Que peut-on faire pour maintenir et pérenniser les dons auprès des organismes culturels?

De plus, pour ces derniers, dont le Théâtre de la Ville de Longueuil, un nouvel enjeu consiste à solliciter du financement auprès des bailleurs de fonds privés dorénavant en soutien à la mission de l’organisme plutôt que pour des projets spécifiques. Cette perspective moins mesurable peut-elle attirer les donateurs? 

Pistes de solution

Malgré ses effets néfastes, la pandémie offre la possibilité de cibler de nouveaux donateurs grâce entre autres à la webdiffusion qui a contribué à diversifier les publics. Notre équipe a favorisé l’émergence de solutions qui ont recours d’une part, à l’engagement et à la sensibilité des donateurs potentiels et d’autre part, aux technologies (plateformes de dons, bases de données, CRM, télémarketing) permettant la fidélisation des donateurs.

  • Créer de nouvelles habitudes, tels que l’achat de billet couplé avec un don et le micro-don mensuel;
  • Développer une philanthropie de proximité et s’assurer de garder les liens avec la communauté afin de consolider les dons;
  • Recentrer le discours sur le storytelling et la sympathie à l’égard des artistes et des organismes afin de susciter les dons individuels.

Conclusion

Ces pistes de solutions semblent liées : c’est en ayant un discours centré sur la sensibilisation et en proposant de nouvelles habitudes de philanthropie qu’il pourrait être possible d’élargir le bassin de donateurs. Mais il faut s’assurer de développer des approches à la fois technologiques et humaines pour créer, maintenir et renforcer les liens avec cette communauté de proximité composé de donateurs nouveaux et fidèles à long terme.